Cyclisme ProGalerie PhotosImportant

Retour sur la course Tirreno-Adriatico

La course par étape Tirreno-Adriatico a été le théâtre d’une belle bagarre entre les principaux protagonistes que l’on devrait voir au Tour de France cet été; je vous propose cet article ci-dessous, ainsi que les vidéos des moments forts des étapes, notamment des dernières étapes où l’on trouvait des difficultés assez impressionnantes, avec notamment une côte à 27% de pente maximum dans la 6ème étape:

Etape 1Etape 2Etape 3Etape 4Etape 5Etape 6Etape 7

tirreno-adriatico

image surréaliste de coureurs qui marchent sur une pente à 27% 

Le coureur italien, Vincenzo Nibali, a remporté pour la deuxième année consécutive Tirreno-Adriatico. Sur le dernier contre-la-montre, remporté par le Champion du monde de la spécialité, Tony Martin, le coureur de l’équipe Astana est parvenu à conserver 23 secondes d’avance sur Christopher Froome et 52 sur Alberto Contador.

Vincenzo Nibali aime décidément la course des « deux mers ». Le « Requin de Messine » a réussi à conserver sa couronne sur la course italienne après un dernier contre-la-montre où il s’est attaché à maîtriser Christopher Froome, son plus proche poursuivant. Dans cette dernière étape, un effort solitaire de 9 kilomètres tracé dans la ville de San Benedetto del Tronto, c’est Tony Martin qui a une nouvelle fois fait parler ses qualités de rouleur. Le champion du monde en titre a devancé sur la ligne l’Italien, Malori de 6 secondes et l’Espagnol Amador de 10. Fabian Cancellara, prudent sur une route mouillée, à quatre jours de Milan-San Remo,a pris une belle 4e place.
Nibali en forme avant Milan-San Remo
Fort d’un plateau très relevé avec la présence de toutes les têtes d’affiches du peloton, ce Tirreno-Adriatico aura tenu toutes ses promesses. Si Contador a semblé, relativement, en retrait cette semaine, Christopher Froome et Vincenzo Nibali se sont livrés à une belle lutte sur le parcours toujours difficile de la course italienne. Au final, c’est l’Italien qui a été le plus fort. Le coureur d’Astana semble avoir préparé au mieux son premeir objectif de la saison, Milan San-Remo. Le « Squale » devrait mettre le feu aux poudres dans la Cipressa et le Poggio, les traditionnels juges de paix de la « Primavera ». Néanmoins, Nibali devra se défaire d’un passager encombrant. Hier, Peter Sagan l’a suivi sur des pentes autrement plus effrayantes que celles que les deux coureurs affronteront dimanche. Nibali a remporté la première manche sur ce Tirreno-Adriatico, la revanche devrait être somptueuse pour la première grande classique de la saison.

     Classement de la 7e étape:
1. Tony Martin (GER/OPQ) les 9,2 km en 10:25. (moyenne: 53,0 km/h)
2. Adriano Malori (ITA/LAM) à 0:06.
3. Andrey Amador (CRC/MOV) 0:10.
4. Fabian Cancellara (SUI/RSH) 0:12.
5. Jonathan Castroviejo (ESP/MOV) 0:14.
6. Chris Froome (GBR/SKY) 0:15.
7. Hayden Roulston (NZL/RSH) 0:20.
8. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ) 0:21.
9. Dario Cataldo (ITA/SKY) 0:23.
10. Alex Dowsett (ENG/MOV) 0:23.

12. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 0:26.
17. Alberto Contador (ESP/SAX) 0:30.

     Classement général final (après les 7 étapes):
1. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 28 h 08:17.
2. Chris Froome (GBR/SKY) à 0:23.
3. Alberto Contador (ESP/SAX) 0:52.
4. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ) 0:53.
5. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 0:54.
6. Chris Horner (USA/RSH) 1:21.
7. Mauro Santambrogio (ITA/FAR) 2:03.
8. Andrey Amador (CRC/MOV) 2:42.
9. Niemiec Przemyslaw (POL/LAM) 3:19.
10. Wout Poels (NED/VAC) 3:35.

Article précédent

Résultats du Prix de Replonges

Article suivant

Réunion de CA jeudi 14 mars 2013

Sébastien

Sébastien

Webmaster et Rédacteur sur www.creusotvs.com, cycliste accompli, et créateur de site web à ses heures perdues, qui sont très rares... Sur www.sebastienlandre.com.

Aucun Commentaire

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.